Lao new year on Don Khong

I arrived on Don Khong at 4am, after a horrific bus journey: 12 hours, half of which was spent sitting on a tiny plastic stall in the middle aisle. It’s long when it’s dark, you cannot read or look outside, and then you start falling asleep and collapse on your neighbours at each bends (the crazy driver, constantly honking, doesn’t help either!). But I am finally on the island, and together with the only other foreigner on the bus, we decide to sleep until sunrise on a small terrace along the river.

Je suis arrivée à Don Khong à 4h du matin, après un trajet en bus, atroce : 12 heures, dont la moitié passée sur un mini tabouret en plastique dans l’allée centrale. C’est très long, quand il fait nuit, qu’on ne peut pas lire ou regarder dehors, et quand on commence à tomber de sommeil et s’affaler sur nos voisins à chaque virage (le chauffeur complètement fou, klaxonnant sans arrêt, n’aide pas non plus !). Mais enfin je suis sur l’île, et avec le seul autre étranger du bus, on se pose sur une terrace le long de la rivière pour dormir jusqu’au lever du jour.

IMG_6750

When we wake up 2 hours later, the only noises we can hear are the fishermen throwing their net into the water. Neither the still river nor their tiny boats make any sound at all.

Lorsqu’on se reveille 2 heures plus tard, les seuls bruits qu’on entend sont les pêcheurs qui jettent leur filets dans l’eau. Ni la rivière si calme ni leur bateaux tous fins ne font aucun bruit.

IMG_6755

IMG_6764

IMG_6765

IMG_6774

Don Khong is one of the 4000 thousands islands or so one the Mekong, just before it crosses the border into Cambodia. Most of them only appear when the water level gets really low, just before the start of the rainy season. I chose Don Khong because it was one of the most quiet, and – I was hoping – most authentic. And it happened to be the perfect way to spend my last days in Laos! You have to get up really early if you want to see the market, which, for some reason, is in the middle of rice fields.

Don Khong est une des 4000 iles, plus ou moins, sur le Mékong, juste avant qu’il ne traverse la frontière pour entrer au Cambodge. La plupart n’apparait que lorsque l’eau est au plus bas, juste avant le début de la mousson. J’ai choisi Don Khong car c’est une des plus paisibles, et – j’espérais – une des plus authentiques. Et en effet, c’était parfait pour passer mes dernier jours au Laos ! Il faut se lever très tôt pour voir le marché, qui, pour une raison que j’ignore, ce trouve au milieu des rizières.

IMG_6827

IMG_6843

IMG_6844

IMG_6847

IMG_6850

IMG_6851

IMG_6853

IMG_6861

IMG_6862

IMG_6863

IMG_6872

On the first day of Lao New Year, life slows down… a lot. I rented a bicycle to go around the island. The first 40 km were tough, with the sun burning and not much shadow to rest. But beautiful, going through villages and following the river.

Pour le premier jour du Nouvel An laotien, le vie ralentie… vraiment. J’ai loué un vélo pour faire le tour de l’île. Les permiers 40 km étaient difficiles, avec un soleil brûlant et pas vraiment d’ombre pour se reposer. Mais magnifique, traversant des petits villages et longeant la rivière.

IMG_6779

IMG_6784

IMG_6789

IMG_6795

IMG_6796

IMG_6803

IMG_6832

IMG_6833

IMG_6864

IMG_6875

IMG_6880

As for the last 10 km, there were quite a lot of fun! As I was passing by houses, most people were out, drinking, eating, chatting. All the children were on the roads, playing, splashing water at each other, or covering their face with white powder and red lipstick. People were waving at me for me to stop and share their drink. I only stopped 3 times, but the amount of alcohol I was given was insane, especially for this early hour of the afternoon! None of them could speak English… I practiced my few words of Lao but I could only say “I’m full” or “that’s delicious”! So here are the people who invited me: first, the young guys, listening to some cheesy dance music, with their home made tattoos, and old guys (their fathers?) not much able to walk straight anymore; then, three fathers, playing some tune one a keyboard, singing in Lao, and drinking rice whisky from a plastic bottle like some kind of ritual, and chewing on some beef bones; then the group of friends, laughing their head off every 5s, eating fried chicken knuckles and drinking large amount of beer, especially for on the girl who was… well, pregnant.

Quant aux derniers 10 km, c’était plutôt marrant ! Je passais devant des maisons, où la plupart des habitants étaient dehors, buvant, mangeant, discutant. Tous les enfants étaient sur les routes, jouant, s’arrosant avec des seaux d’eau ou des pistolets, ou se recouvrant le visage de poudre blanche et de rouge à lèvre. Les gens me faisaient des signes pour que je m’arrête et boive un coup avec eux. Je me suis arrêté 3 fois, mais la quantité d’alcohol que l’on m’a offert est insensée, surtout pour cette heure de l’après-midi ! Aucun ne parlait anglais… J’ai utilisé les quelques mots en laotien que je connaissais mais j’étais limitée à “je n’ai plus faim” ou “c’est délicieux” ! Alors voici les gens qui m’ont invitée : d’abord, les jeunes, écoutant de la Dance datant d’une autre époque, avec leur tatouages fait maison, et des vieux (leurs pères ?) qui n’étaient plus bien capable de marcher droit ; puis trois pères de famille, jouant des mélodies sur un clavier électrique, chantant en laotien, buvant du vin de riz venant d’une bouteille en plastique, comme une sorte de rituel, et mâchant des os de bœuf ; et enfin, le groupe d’amis, explosant de rire toutes les 5s, mangeant des articulations de poulets frites, et buvant des énormes quantités de bière, surtout pour cette fille qui était… bah, enceinte.

IMG_6806IMG_6818

IMG_6824

… and this is my face after these last 10 km!

… et voici ma tête après ces 10 derniers kilomètres !

IMG_6811

After 4 days chilling out, I’m leaving this island on a boat, waving goodbye at Marie-Claire and her daughter Denise, who invited my to spend a lovely day with them…

Après 4 jours plutôt reposants, je quitte cette île en bateau, faisant des grands signes à Marie-Claire et sa fille Denise, qui m’ont invité à passer une super journées avec elles…

IMG_6882

… with awesome drawings from Denise in my notebook!

… avec des dessins trop beaux de Denise dans mon carnet !

Photo on 03-06-2015 at 17.02

Advertisements

3 thoughts on “Lao new year on Don Khong

  1. Quel plaisir de te voir ! Toujours autant de belles photos à partager … J’ADORE … J’espère que tu arrives à garder la forme avec tous ses kilomètres déjà parcourus. Gros bisous

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: